Dessin – Arlon

Professeurs : Dominique Baudon et Véronique Pierlot

Le cours de dessin offre des possibilités d’approches différentes.

D’une part autour du modèle vivant.

Traditionnellement, l’apprentissage de l’ABC du dessin est souvent soulevé quand on introduit la notion de modèle. Un cours de dessin de modèle vivant suscite des questions multiples, intéressantes, complexes. Effectivement, les questions anatomiques (proportions), de volume, d’ombre et de lumière (nuances, contrastes), d’espace, de relations entre la masse et la ligne,… sont prises en compte dès le contact avec le support et les outils choisis. Mais, outre ces apports « techniques » , presque confortables, et ces aspects couramment abordés, ce qui interpelle particulièrement dans cette approche, c’est la question du vivant.

C’est le rapport à l’être que l’élève essaie de traduire avec des moyens plastiques. Ces relations, si elles sont pensées, provoquent en retour chez lui, la possibilité de développer sa propre vision du vivant, de réfléchir à sa perception du corps tout en s’ouvrant à d’autres définitions que celles purement académiques (anatomie, volumes, espace) qui auraient parfois tendance à réduire le modèle en simple objet (nature morte). Le dessin devient dès lors un terrain d’exploration, de transgression, de cheminement entre la pensée et l’acte (et inversement), d’adéquation des techniques à un langage ouvert, mouvant, réflexif, visionnaire.

Dans cette démarche, le dessin (aquarelle, fusain, graphite, gouache, etc…) peut s’ouvrir à d’autres modes d’expression (collage, photographie, infographie, vidéo, etc…).

Horaire :

  • jeudi de 13h40 à 20h20