Gravure – Arlon

Professeur : Magdalena Ciborowska Bourgeois, plasticienne
Master en philologie romane, diplôme en linguistique, Université Nicolai Copernic, Torun, Pologne.
Master en Arts Plastiques, Visuels et de l’Espace, Atelier de Gravure, La Cambre, Bruxelles.
A été responsable éducative au Centre de la Gravure & de l’Image Imprimée, La Louvière et y a initié, entre autres, « l’Atelier Ouvert » et les cycles de rencontre « Façons de faire, façons de voir ».

Il y a quelques dizaines d’années la gravure était encore considérée comme un moyen artistique de multiplier l’imagerie des artistes plasticiens. Il était aussi question d’employer cette technique de reproduction afin de démocratiser l’achat d’une œuvre d’art (ce qu’on appelle un multiple, une œuvre au tirage multiplié et signé et a fortiori à la valeur marchande de moindre importance).

Aujourd’hui la gravure, et plus généralement ce qu’on appelle l’image imprimée, est devenue bien plus qu’un moyen de reproduction, c’est un médium artistique à part entière au même titre que la peinture ou le dessin. L’image produite par cette technique est devenue autonome et possède son caractère propre.

Les différentes techniques d’impression abordées à ce cours seront la gravure en relief (le bois ou le lino), la gravure en creux (l’eau-forte, la pointe sèche, l’aquatinte ou le plexi). Une des spécificités de ces techniques résidant dans le décalage entre la construction de l’image et son apparition, cette phase transitoire bien maîtrisée pourra, par la magie de son expression, aider le propos et la création de l’élève.

Horaire :

  • mercredi de 13h40 – 20h20
  • jeudi de 13h à 16h20